CASE STUDY: Over active bladder and urgency, knee pain, elbow pain and more

CASE STUDY: Over active bladder and urgency, knee pain, elbow pain, pins and needles around the ankle from a stroke 20 years ago.

PRESENTATION OF THE PATIENT:

“Sylvia”, 62, was taking 2 different medicines to treat her overactive bladder (Toviaz & Mirabegron). Her goal was to get down to 25mg of mirabegron on its own. Three months ago, she started Emsella treatment at SheSpot to address her bladder issues. Her bladder diary showed that every 1-2 hours, she was eliminating 150-200ml which is too often and too small, especially with the drugs she was taking. Her urine test was also showing a bladder irritation.

SIGNS & SYMPTOMS 

When she came for acupuncture, she had bladder issues, frequency & urgency; neck pain with stringy sensations on both sides; knee pain, more on the right side; hand pain around her knuckles and her fingers; and difficulty falling asleep. She also had an occasional pins / needles sensation around her left ankle, a remnant of her stroke almost 40 years ago.

INITIAL ACUPUNCTURE TREATMENT:

During the insertion of the needles, a relief of neck, knee and hand pain was instantly achieved. She did not have pain on her left ankle at the moment but we distally treated it distally. Treatment for her bladder & sleep issues were given as well.

FOLLOW-UP TREATMENT:

She started her treatment with Emsella 2x a week and acupuncture 1x a week. The second week of her treatments, she came off Toviaz and continued on Mirabegron. She began hydrating more with water alone, which helps the bladder remain happy as it reduces the concentration of urine. She used D-Mannose to calm her bladder. She did really well, greatly improving voiding volumes and reducing urgency and frequency, despite dropping the Toviaz.

A couple of weeks after her initial treatment series, she reduced her mirabegron by taking 25mg for 2 days, 50mg the 3rd, then 25mg for 3 days, etc, to transition her body to the lower dose. During this transition, which took about two weeks to complete, we supported her body with additional Emsella and acupuncture treatments.

She received a total of 6 Acupuncture treatments combined with her Emsella sessions. Her bladder & sleep issues have greatly improved, as has her general health. Her knees, neck and hand pain reduced in length and time after every treatment until no more pain was felt after her 5th treatment. Her ankle pain didn’t come back since she started acupuncture.

TREATMENT RESULTS:

Her goal reached, she is now on only 25mg of mirabegron AND her void volumes are typically double now, while her frequency is half. False urgency is almost completely eliminated – unless she eats tomatoes! Leakage is rare and very slight, only if she pushes her bladder too far. It’s a learning curve to understand your own tolerances.

She now books for acupuncture treatment when she needs it for a tune-up session to make sure she maintains her progress.

OBSERVATION:

Combining Emsella and acupuncture treatment was very effective to treat this patient’s issues. She was even able to stop taking almost all of her medication and conserve the results of her treatments

—————————

ÉTUDE DE CAS : Vessie hyperactive et urgence, douleur au genou, douleur au coude, picotements autour de la cheville suite à un accident vasculaire cérébral il y a 20 ans.

 PRESENTATION DU PATIENT :

 « Sylvia », 62 ans, prenait 2 médicaments différents pour traiter sa vessie hyperactive (Toviaz & Mirabegron).  Son objectif était de descendre à 25 mg de mirabegron seulement.  Il y a trois mois, elle a commencé le traitement Emsella à SheSpot pour résoudre ses problèmes de vessie.  Son journal de la vessie a montré que toutes les 1 à 2 heures, elle éliminait 150 à 200 ml, ce qui est trop souvent et trop petit, surtout avec les médicaments qu’elle prenait.  Son test d’urine montrait également une irritation de la vessie.

 SIGNES ET SYMPTÔMES

 Lorsqu’elle est venue pour l’acupuncture, elle avait des problèmes de vessie, de fréquence et d’urgence ;  douleur au cou avec sensations filandreuses des deux côtés ;  douleur au genou, plus du côté droit;  douleur à la main autour de ses jointures et de ses doigts ;  et difficulté à s’endormir.  Elle a également eu une sensation occasionnelle d’épingles / aiguilles autour de sa cheville gauche, un vestige de son accident vasculaire cérébral il y a près de 40 ans.

 TRAITEMENT INITIAL D’ACUPUNCTURE :

 Lors de l’insertion des aiguilles, un soulagement de la douleur au cou, au genou et à la main a été instantanément obtenu.  Elle n’avait pas de douleur à la cheville gauche pour le moment mais nous l’avons traitée de manière préventative.  Un traitement pour ses problèmes de vessie et de sommeil a également été administré.

 TRAITEMENT DE SUITE :

 Elle a commencé son traitement avec Emsella 2x par semaine et l’acupuncture 1x par semaine.  La deuxième semaine de ses traitements, elle a quitté Toviaz et a continué sur Mirabegron.  Elle a commencé à s’hydrater davantage avec seulement de l’eau, ce qui aide la vessie à rester saine car elle réduit la concentration d’urine.  Elle a utilisé du D-Mannose pour calmer sa vessie.  Elle a très bien réussi, améliorant considérablement les volumes de miction et réduisant l’urgence et la fréquence, malgré l’abandon du Toviaz.

 Quelques semaines après sa première série de traitements, elle a réduit son mirabegron en prenant 25 mg pendant 2 jours, 50 mg le 3ème, puis 25 mg pendant 3 jours, etc., pour faire passer son corps à la dose la plus faible.  Au cours de cette transition, qui a duré environ deux semaines, nous avons soutenu son corps avec des traitements supplémentaires d’Emsella et d’acupuncture.

 Elle a reçu un total de 8 traitements d’acupuncture combinés avec ses séances Emsella.  Ses problèmes de vessie et de sommeil se sont grandement améliorés, tout comme son état de santé général.  Ses douleurs aux genoux, au cou et aux mains ont diminué en fréquence et en durée après chaque traitement jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de douleur après son 6ième traitement.  Sa douleur à la cheville n’est pas revenue depuis qu’elle a commencé l’acupuncture.

 RÉSULTATS DU TRAITEMENT :

 Son objectif atteint, elle ne prend plus que 25 mg de mirabegron ET ses volumes de miction sont généralement doublés maintenant, alors que sa fréquence est de moitié.  La fausse urgence est presque complètement éliminée – à moins qu’elle ne mange des tomates !  Les fuites sont rares et très légères, seulement si elle pousse sa vessie trop loin.  C’est une courbe d’apprentissage pour comprendre vos propres tolérances.

 Elle réserve maintenant un traitement d’acupuncture lorsqu’elle en a besoin pour une séance de mise au point afin de s’assurer qu’elle maintient ses progrès.

 OBSERVATION:

 La combinaison d’Emsella et d’un traitement d’acupuncture a été très efficace pour traiter les problèmes de ce patient.  Elle a même pu arrêter de prendre la quasi-totalité de ses médicaments et conserver les résultats de ses traitements.

Scroll to Top